Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Déchets ménagers
Le 06/01/2023

17 communes mettent en œuvre la collecte du verre par points d’apport volontaire

17 communes de la MEL sont désormais concernées par le déploiement des PAV pour le dépôt des bouteilles et bocaux en verre. D’ici 2024, 50 communes du territoire auront adopté ces pratiques.

Vers la fin du verre dans les poubelles

Pour trier toujours plus et mieux, 17 communes de la métropole déposent désormais bouteilles et bocaux en verre dans des conteneurs prévus à cet effet, autrement appelés points d’apport volontaire. Concrètement ? Cela fait de la place dans les bacs, pour mieux trier les autres emballages. Et surtout cela permet d’améliorer la qualité du verre trié, son recyclage et, au bout du compte, de créer de nouveaux contenants en verre. Plusieurs habillages de ces PAV sont proposés aux communes : lierre, bois, inox. Ces équipements sont insonorisés, dotés de sondes de remplissage (qui permet de les vider avant qu’ils ne soient pleins) et disposent d’un orifice permettant aux personnes en situation de handicap de les utiliser.

Pour trier toujours plus et mieux, le déploiement des PAV sera réalisé de manière progressive et cohérente sur tout le territoire afin de passer des 920 existants à près de 5 000 d'ici 2026. Les communes d’Allennes-les-Marais, Annœullin, Bauvin, Provin, Gruson, Anstaing et Bouvines sont les premières à mettre en œuvre ce dispositif.

Le saviez-vous ?

Le verre se recycle à l’infini. Une tonne de verre recyclé représente 2 200 bouteilles de 75 cl. En les recyclant, on économise 1 550 kWh, soit la consommation d’énergie d’une télévision pendant plus de deux ans et on réduit les émissions de CO2 de 621 kg, soit 5 600 km parcourus en voiture.

Trier davantage le plastique

Bravo aux habitants d’Allennes-les-Marais, Annœullin, Bauvin, Carnin et Provin. Ils expérimentent désormais le tri des pots de yaourts, barquettes en plastique, films alimentaires et sacs en plastique, tubes de dentifrice et de cosmétiques, en jetant ces emballages dans des poubelles aux couvercles jaunes.
Les ordures ménagères vont dans le bac au couvercle gris, les biodéchets dans le bac au couvercle brun. L’expérience permettra d’affiner les pratiques avant la généralisation à toute la MEL de ces nouveaux gestes de tri d’ici à 2024, afin de respecter les nouvelles consignes nationales. En parallèle, les centres de tri de la métropole se modernisent pour permettre le recyclage de tous les emballages en plastique.

Les points d'apport volontaire s'implantent dans la Métropole Européenne de Lille :

Nos actualités

Toutes nos actualités
Culture
Le 30/01/2023

Que faire ce week-end dans la métropole ?

Lille Neige, salon du livre, festival de danse, spectacles, randonnées, expositions... faites le plein d'idées de sorties avec notre sélection d'activités pour ce premier week-end du mois de février !

Agriculture et alimentation
Le 30/01/2023

Pour la transition alimentaire

Barthélémy Marsac est l’un des capitaines d’équipe du défi Déclics alimentation. Portrait en cinq questions d’un Madeleinois engagé dans la recherche d’une alimentation plus saine et plus locale.