Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Énergie
Le 29/12/2022

En cas de coupures d’électricité : comment se préparer ?

Des coupures de la fourniture d’électricité pourraient être programmées ponctuellement pour pallier des déficiences de la production nationale. Voici quelques recommandations.

La programmation de ces délestages doit permettre à chacun de s’organiser au mieux face à l’éventualité de possibles perturbations de nos gestes quotidiens. 

Les accueils physiques et téléphoniques habituels de vos services pourront également être touchés pendant la période de délestage. Vérifiez, via l’application Ecowatt, si les sites d’accueil sont concernés par un délestage pour vous éviter un déplacement inutile. Par ailleurs il est possible, en cas d’appel téléphonique sur les plates-formes habituelles, que vous n’obteniez temporairement pas de réponse. Soyez patients.
En cas d’urgence, composez le 112

La Métropole Européenne de Lille met tout en œuvre pour limiter ces incidences à l’aide d’un Plan de Continuité d’Activité. Elle mobilise tous les moyens humains et matériels pour assurer la continuité du service public. 

Quelques précautions peuvent néanmoins être utiles pour vous prémunir des perturbations.

Eau et assainissement

Les différents ouvrages en eau potable (pompes) et assainissement (équipements des stations d’épuration) ne peuvent pas fonctionner convenablement sans électricité. Il est donc possible que ces délestages aient des conséquences sur les services fournis au quotidien.

Pour le service public de distribution de l’eau potable, d’éventuelles baisses de pression sont à prévoir et, dans de rares cas très localisés, des coupures provisoires d’eau.
Prévoir la disponibilité d’une carafe d’eau voire d’un seau d’eau pour la chasse d’eau peut être utile en cas de coupure. Dans le cas contraire, ne gâchez pas cette eau et économisez une chasse d’eau. 

En ce qui concerne l’assainissement, les réseaux de collecte et stations d’épuration utilisent des pompes de relevage qui fonctionnent à l’électricité. Une coupure pourrait causer, par endroits et ponctuellement, d’éventuels débordements ou déversement d’eaux usées et pluviales qui resteront limités.
Si elles surviennent, ces perturbations pourraient perdurer au-delà de la coupure, le temps de la remise en service des ouvrages. 

Transports et circulation

Les jours où des délestages seront prévus, il est vivement conseillé d’éviter les déplacements. En effet, des difficultés de circulation pourraient être rencontrées en cas d’extinction des carrefours à feux. Pour rappel, lorsqu’un carrefour à feux est éteint, ce sont les panneaux qui indiquent la conduite à tenir. Et en l’absence de panneaux, c’est la priorité à droite qui s’impose ! 

Un ralentissement du tramway est également à envisager. 

Trouver des infos sur les transports en cas de délestage
ilevia.fr 
ter.sncf.com/hauts-de-france

Déchets 

Des fermetures de certains services comme les déchèteries pourraient avoir lieu, ainsi qu’un décalage des services de collecte des déchets. 
Les accueils téléphoniques pourront également être dégradés pendant la période de délestage.

Plus d’infos
Préfecture du Nord

Chauffage

Même si vous n’avez pas un chauffage électrique, il peut être impacté par un délestage. En effet, les chaudières à gaz et à fioul nécessitent généralement de l’électricité pour fonctionner. Pour ce qui concerne les réseaux de chaleur, des pompes de circulation, fonctionnant à l’électricité, sont nécessaires à leur fonctionnement et pourraient être coupées. Dans tous les cas, les coupures de courant ne durant que deux heures, les pertes de chaleur dans les bâtiments devraient être limitées. Pensez cependant à vérifier que votre système de chauffage s’est correctement remis en route à l’issue du délestage.

Nos actualités

Toutes nos actualités
Culture
Le 30/01/2023

Que faire ce week-end dans la métropole ?

Lille Neige, salon du livre, festival de danse, spectacles, randonnées, expositions... faites le plein d'idées de sorties avec notre sélection d'activités pour ce premier week-end du mois de février !

Agriculture et alimentation
Le 30/01/2023

Pour la transition alimentaire

Barthélémy Marsac est l’un des capitaines d’équipe du défi Déclics alimentation. Portrait en cinq questions d’un Madeleinois engagé dans la recherche d’une alimentation plus saine et plus locale.