Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Économie et emploi
Le 05/04/2022

FashionCube va produire dans la métropole

Une usine de confection de jeans s’est implantée à Neuville-en-Ferrain, avec le soutien de la MEL. Une cinquantaine d’emplois ont été créés. L’objectif : doubler ce chiffre en trois ans.

FashionCube Denim Center, c’est le nom de la nouvelle usine du groupe FashionCube (BZB, Grain de Malice, Jules, Orsay, Pimkie, RougeGorge…). À l’origine de cette implantation à Neuville-en-Ferrain, la volonté du groupe de se réorganiser et de relocaliser une partie de sa production en France, dans un contexte de concurrence démultipliée par la montée en puissance de la vente en ligne induite par la crise sanitaire. 

La production a démarré le 21 mars, avec le modèle « Cinq Neuf », en référence et en hommage à notre activité textile historique. L’inauguration officielle a eu lieu ce 5 avril, en présence, notamment, de Damien Castelain, président de la MEL, de Marie Tonnerre-Desmet, maire de Neuville-en-Ferrain et conseillère métropolitaine et d’Erwan Punell, président du groupe FashionCube.

Créer une centaine d’emplois

Le projet a été construit avec la MEL, qui a subventionné en partie l’acquisition de l’outil de production et de délavage (400 000 €). Elle a également joué le rôle de chef d’orchestre de l’ensemble des contributeurs, notamment la région Hauts-de-France, le département du Nord, Hello Lille, la Maison de l’emploi de Roubaix, Proche Emploi… 

Une cinquantaine d’emploi ont été créés grâce à une politique de recrutement menée en partenariat avec des structures d’insertion et via un rapprochement avec les acteurs de l’innovation de la filière textile. L’ambition est d’atteindre une centaine d’emplois d’ici à trois ans.

Une expérimentation unique en France

L’usine, dans un souci d’excellence environnementale, produit sur la base de matériaux innovants pour mener une politique « zéro déchet », rechercher la « neutralité carbone » et gérer l’eau de manière performante. Elle remobilise par ailleurs un savoir-faire local qui permet de valoriser le « made in France ». 

Elle entend également fabriquer à flux tendus, et donc dans une quantité proportionnelle à la demande. Ainsi, dans un premier temps, la production de jeans sera destinée aux enseignes du groupe FashionCube. Mais elle pourrait s’ouvrir ultérieurement à d’autres marques.
 

Nos actualités

Toutes nos actualités
Info métropole
Le 02/08/2022

Maker Faire, 4e édition

Rendez-vous à Lille, à la Gare Saint-Sauveur, les 14, 15 et 16 octobre. Attention : inventeurs en liberté ! L'événement est gratuit...