Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Retour à la liste
Déchets ménagers
Le 28/09/2022

La métropole au quotidien : collecte des déchets

Bienvenue à la base de collecte d'Halluin. Il est 5h26 , un matin de mi-août... En route !

5h26 

C’est l’heure du café pour les releveurs de la base de collecte d’Halluin, après passage au vestiaire. Les chauffeurs eux font déjà le tour de leur véhicule (vérification des marchepieds, des lèves-conteneurs, de la trémie…). « Le dépôt ouvre à 5 h, après le point des encadrants à 4 h 45 », détaille Michael Mertens, adjoint de la directrice du site. Son rôle : garantir la sécurité des agents (il porte d’ailleurs un badge « Stop aux accidents ») et apporter un service de qualité. « Je vérifie que les équipes partent en sécurité, ensuite ma porte est toujours ouverte pour apporter des réponses à tous, agents, encadrants, à la MEL et parfois aux mairies. »


collecte arrivée


collecte départ bennes


Premier départ, encore dans la nuit. Un affichage digital note les 53 tournées programmées dans la journée et les équipes qui y sont affectées (deux releveurs accompagnés d’un chauffeur). « Les bennes monoflux sont les premières à partir, à partir de 5 h 45. Les départs vont s’échelonner jusque 14 h. »

Défilé des bennes. Michael Mertens et Carole Vanhoorebeke, nouvelle directrice de la base de collecte, font signe aux équipes en levant le pouce. Top départ. « Ici, on travaille de 6 h à 22 h, 365 jours par an, le week-end pour les braderies, foires, brocantes... »



« Merci à vous d’être là, pour nous. » À deux pas des machines à café, un mur a été tapissé de mots et dessins d’enfants partagés lors de l’épidémie de Covid. « Merci Messieurs de vous occuper de nous. Faites bien attention à vous, bon courage ! »



collecte déchets épidémie covid


collecte plan


6 h 45

Direction Roubaix, rue Lacroix. Ce matin, nous suivons la collecte de déchets ménagers 712 qui a déjà débuté. À la lecture du plan, nous comprenons que la collecte est bilatérale (les bacs sont ramassés des deux côtés de la rue) dans la partie suivie.



« Vous avez ramené le café ? », lance l’équipe dans un sourire. Alain gare le camion-benne et Fayçal et Ayao nous rejoignent. Alain fait équipe avec Ayao (chauffeur remplaçant également) depuis six ans. Ils ont été rejoints par Fayçal, depuis 7 mois. Ils sont heureux de leur métier. « J’ai été 20 ans releveur, j’ai débuté à 19 ans. J’ai aujourd’hui 58 ans, je suis dans le métier depuis 39 ans et mon père était déjà chauffeur ici », explique Alain. Et Ayao de commenter en riant : « Alain, c’est notre papa ». « L’entente de l’équipe est primordiale, ajoute Michael Mertens. Ici, les agents rendent un service public, fiers de participer à la valorisation des déchets et prêts à communiquer sur leur métier. »

« C’est encore calme, ce sont les vacances », assure Alain. « Dès la rentrée, les gens peuvent être plus nerveux. Ceux qui disaient, il y a quelques mois, heureusement que vous êtes là, sont aujourd’hui pressés. » « On leur répond que l’on fait de notre mieux », complète Ayao.

Les messages qu’ils aimeraient faire passer ? « Faire attention aux poubelles ou sacs trop chargés, et au stationnement pour permettre l’accès aux bacs ».



ramassage 3
collecte ramassage

ramassage fin

À mi-tournée, direction le centre de valorisation énergétique d’Halluin (ici, nos déchets produisent de l’électricité et alimentent des réseaux de chauffage urbain sur le territoire métropolitain, la fameuse autoroute de la chaleur). Il faut faire une première décharge de déchets. Passage sur la balance : 4 tonnes collectées. Le camion rejoint le quai de déchargement pour vider sa benne (les déchets seront ensuite traités par combustion et l’énergie qui en provient valorisée).

Merci à Alain, Fayçal et Ayao pour aujourd’hui et tous les autres jours. Quelle équipe !


Nos actualités

Toutes nos actualités
Info métropole
Le 08/12/2022

Service public mobile

Découvrez le Camion bleu en Pays lillois. Un dispositif de France Services pour pallier la désertification en matière de service public dans les territoires ruraux.

Culture
Le 06/12/2022

Que faire ce week-end dans la métropole ?

Tournois sportifs, festivités, ateliers, conférences, marchés de Noël... tous les prétextes sont bons pour réchauffer les cœurs en cette saison hivernale ! Découvrez notre sélection d'activités...