La MEL lance son appel à manifestation d’intérêt « Euralimentaire - Innovation de la fourche à la fourchette » pour une alimentation durable et innovante

Retour à la liste
Agriculture
Le 10/01/2023

La MEL lance son appel à manifestation d’intérêt « Euralimentaire - Innovation de la fourche à la fourchette » pour une alimentation durable et innovante

Territoire agricole et pionnier de l’innovation, la MEL est à la recherche de porteurs de projets innovants en faveur d’une alimentation durable. La MEL lance un appel à manifestation d’intérêt « Euralimentaire - Innovation de la fourche à la fourchette » pour identifier les acteurs métropolitains de l’alimentation allant de la « fourche à la fourchette ». Elle animera une communauté de projets centrée sur l’innovation et la foodtech.

Afin d’identifier les composantes métropolitaines de la chaîne de valeur allant de la « fourche à la fourchette », la MEL s’engage à animer une communauté de projets pour et avec les lauréats de son AMI. Le but de cette communauté : créer les coopérations efficaces entre entrepreneurs pour dynamiser le tissu économique local dans le secteur de l’innovation alimentaire.

Il s’agit également de développer la foodtech, qui représente l’ensemble des entrepreneurs et des startups du domaine alimentaire (de la production au consommateur final). Ces porteurs de projets ont des idées ! Ils savent innover pour créer de nouveaux produits, mais aussi de nouveaux modes de distribution ou de modèles économiques.

Pourquoi s’engager ? Pour rejoindre une communauté et créer une dynamique, partager des visites apprenantes, des retours d'expériences, développer son activité, expérimenter en soumettant des solutions aux étudiants spécialisés en agroalimentaire et marketing de l'innovation.

La Métropole Européenne de Lille (MEL) participe à la politique de réindustrialisation et de transformation du territoire. Pour cela, elle renforce ses industries structurantes en fédérant les acteurs locaux et en attire de nouveaux. Cet Appel à Manifestation d’Intérêt se place sous la gouvernance de feuilles de route : le PSTET et le PAT.

Le Projet Stratégique de Transformation Économique du Territoire (PSTET), voté en février 2021, constitue un cadre d'orientation pour toute l’action économique de la MEL. Il vise notamment à contribuer à la structuration de la chaîne de valeur ; mettre en valeur l’écosystème innovant de la métropole au services des grandes transitions ou encore créer un maillage des acteurs métropolitains de la chaine de valeur alimentaire, en lien avec le site d’excellence d’Euralimentaire.

Par ailleurs, la MEL met en œuvre le Projet Alimentaire Territorial (PAT) adopté en 2019. Son ambition ? Assurer le bien-être alimentaire des habitants et visiteurs, dans une métropole respectueuse de son écosystème et qui associe toutes les parties concernées.

Métropole la plus agricole de France avec 44 % de la surface de son territoire cultivée, l’agriculture métropolitaine périurbaine offre l’opportunité de créer de nouvelles synergies entre le monde « rural » et le monde « urbain ».

L’activité agricole, incluant l’approche agro-alimentaire du territoire, constitue en effet un atout majeur pour la MEL par son importance économique, son rôle structurant des paysages et la préservation des ressources naturelles. Aujourd’hui, ces secteurs d’activité cristallisent de fortes attentes sociétales en matière d’innovation.

Le Projet Alimentaire Territorial est constitué de quatre grandes orientations stratégiques :

  • Contribuer au bien-être alimentaire des habitants et des visiteurs
  • Développer une économie agricole et alimentaire ancrée sur le territoire métropolitain et respectueuse de son écosystème
  • Co-construire une Métropole alimentaire durable, conviviale et solidaire
  • Faire de chacun l’acteur du Projet Alimentaire Territorial

L’alimentation est un secteur en forte mutation, les liens entre producteurs / consommateurs doivent être consolidés et réaffirmés. Les thèmes retenus pour cet appel à manifestation d’intérêt visent 6 thématiques d’innovation :

  1. La nutrition et la santé
  2. La sécurité, la traçabilité
  3. Les emballages et la praticité
  4. Les usages et l’expérience consommateur
  5. La logistique alimentaire et la distribution
  6. La diminution des pertes alimentaires

L’AMI est ouvert aux porteurs de projets, agriculteurs, startups, PME, associations et entreprises, immatriculées en France sans condition d’effectifs et/ou de chiffres d’affaires, les collectivités et organismes publics. Chaque participant ne peut être représenté que par un seul mandataire, qui doit être habilité à déposer la candidature. Les candidatures en association ou consortium sont autorisées. Aucune contrepartie financière, ni dépense sous quelque forme que ce soit, ne sera réclamée aux candidats du fait de leur candidature. La structure porteuse du projet doit être implantée dans la Métropole Européenne de Lille.

La première édition de l’AMI, lancée en mai 2021, a permis de mobiliser 42 porteurs de projets répartis sur 12 communes de la MEL. De la production d’aromates grâce à des micro-fermes connectées, au développement de la consigne en passant par la valorisation des bio-déchets par le compostage ou l’utilisation de coproduits tels que la drêche de brasserie ou encore la vente directe et le circuit court, les projets lauréats sont multiples et variés. Ils témoignent de la capacité d’innovation des métropolitains.  

Dans le cadre de cet AMI, la MEL s’engage à animer une communauté de projets pour les lauréats afin de créer les coopérations efficaces pour dynamiser le tissu économique local dans le secteur.  Cela prendra forme au travers l’organisation d’événements, appels à projet, animation de réseau… la Métropole européenne de Lille mettra tout en œuvre pour encourager l’émergence de projets innovants en faveur de l’accomplissement des objectifs économiques du PAT.

Calendrier de l’appel à manifestation d’intérêt

  • 10 janvier au 1er mars 2023 minuit : Dépôt des dossiers de candidature
  • Mars-Avril 2023 : Jury de sélection
  • À partir de mai 2023 : Réunions, animations et temps forts

Modalités de sélection

Les candidats devront déposer le dossier de candidature, le business model, les deux graphiques de positionnement fournis en annexe à compléter. Sur la base de ces éléments, les candidats répondant aux critères d’éligibilité seront présélectionnés, après étude de la pertinence de leur innovation et de la faisabilité du projet par la commission technique interne à la MEL.

Les candidats présélectionnés seront admis à présenter leur projet devant le jury de sélection composé des partenaires de l’AMI et de représentants de la MEL.

Les projets répondant aux critères ci-dessus et reçus complets, dans les délais, seront étudiés selon les critères suivants :

  • Caractère innovant avéré
  • Sujet proposé (conformité avec l’objectif de l’AMI, clarté de la proposition) 
  • Contribution au développement ou à l’émergence de nouvelles filières clés de la résilience alimentaire
  • Faisabilité du projet (adéquation entre les compétences de l’équipe projet et les objectifs du projet présenté, calendrier du projet, risques techniques…)
  • Impact sur le tissu économique local
  • Impact environnemental et social, en adéquation avec les ambitions du projet alimentaire territorial de la MEL

Dépôt dossiers de candidatures : AMI_FF@lillemetropole.fr 


Contact presse

Communiqués de presse

Voir tous les communiqués

Accès au numérique
Agriculture
Aménagement du territoire
Budget et finances
Culture
Déchets
Développement durable
Développement économique
Eau et assainissement
Énergie
Espaces naturels
Institutionnel
Jeunesse
Logement
Mobilité et transports
Patrimoine
Politique de la ville
Sécurité
Sites d'excellence
Sport
Tourisme
Voirie et espaces publics

Le 16/12/2022

Conseil métropolitain du 16 décembre 2022