Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Violences faites aux femmes : la MEL et l’État créent une nouvelle structure d’accueil

Retour à la liste
Logement
Le 07/10/2022

Violences faites aux femmes : la MEL et l’État créent une nouvelle structure d’accueil

La crise sanitaire a induit une croissance des besoins en matière de prévention et de lutte contre la pauvreté sur l’ensemble du territoire national. Le territoire métropolitain étant particulièrement marquée par la précarité, les élus de la MEL ont voté en 2021, pour la seconde fois, un programme d’actions en lien avec l’État afin d’accompagner au mieux les populations vulnérables. Parmi ces actions figurait la création d’une structure d’hébergement collectif pour des femmes avec enfants victimes de violences conjugales, qui se concrétise aujourd’hui avec la naissance du dispositif Olympe, sur la Métropole.

Ce projet répond aux besoins de femmes et d’enfants de trouver un hébergement, dans un cadre adapté et de coordonner les différents acteurs impliqués auprès de ces familles afin d’offrir un accompagnement juridique, psycho- logique et d’insertion renforcé.

Pour mettre en œuvre ce projet, un appel à manifestation d’intérêt a été lancé en 2022 et remporté par l’équipe associée SOLFA et La Sauvegarde du Nord, au titre de leurs compétences respectives :

  • SOLFA, via le pôle Violences Faites aux Femmes, se positionne dans son cœur d’activité sur le volet vulnérabilité et violences sur femmes et enfants ;
  • Le pôle Inclusion Sociale de la Sauvegarde du Nord se positionne quant à lui sur l’accompagnement global, la formation, l’emploi…

Une équipe pluridisciplinaire pour accompagner les femmes vers la réinsertion

Ce sont au total 11 personnes qui seront chargées d’accueillir, accompagner, héberger, protéger et réinsérer les femmes en situation de vulnérabilité. L’équipe dédiée, mobile et pluridisciplinaire, sera composée de professionnels... Le co-financement d’Olympe, à hauteur de 748 828 € se répartit  comme suit  :

  • 421 518 € en fonctionnement pour l’État
  • 327 310 € en investissement pour la MEL

Contact presse